Euskara, la langue basque

Drapeau basque

L'euskara est une langue qui ne ressemble à aucune autre.

Il y a aujourd'hui de fortes probabilités pour que la langue basque remonte à la préhistoire.

C'est à partir du Moyen-Age que la langue basque commence réellement à être connue. En effet, les pèlerins qui se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle doivent traverser le Pays basque.

Un petit lexique comportant les mots les plus courants est créé vers 1134. En 1570, on doit à Jeanne d'Albret la traduction en basque du Nouveau Testament.

Au fil des siècles, l'évolution des moyens de communication et le brassage des populations sont autant d'éléments qui conduisirent à un net recul de la pratique de la langue basque.

Aujourd'hui, grâce à la détermination de nombreuses associations et personnalités, la langue basque connaît un regain d'intérêt auprès des nouvelles générations.

A l'heure actuelle, on compte environ 700.000 bascophones au Pays basque : 150.000 dans les provinces du nord (françaises) et 550.000 dans les provinces du sud (espagnoles).

Quelques mots en basque

Egun on (egoun on) : bonjour - Arratsalde on (aratchaldéon) : bonne après-midi
Gau on (gaoon) : bonsoir, bonne nuit - Ikus arte (iqouch arté) : au revoir
Milesker (milechquer) : merci - Barkatu (barcatou) : pardon
Plazer baduzu (plasser badoussou) : s'il vous plait - Bai (baï) : oui - Ez (es) : non

Idée de visite

Fronton

0.00 €

à partir de
Guéthary

La réservation
en direct !