Sur les vagues de la Côte basque

Surfeuse à Biarritz face à la Grande Plage et à l'Hôtel du Palais

Ici, l’océan est pluriel, et au pluriel, on met toujours un s.

Si, regardez... Un océan, mais des vagues (selon leur humeur, petites ondes douces et tranquilles ou bouillonnement effervescent), des baigneurs, des nageurs, des surfeurs, des paddleurs, des body-boardeurs, des surf-casteurs, des trempeurs de pieds, des contemplateurs (c’est fou on voit les montagnes d’ici. Tu crois que c’est loin l’Espagne ? Tiens, un bateau. Elle monte ou elle descend là ?).

Donc, océan pluriel, c’est certain. Et une fois de plus, c’est la diversité qui frappe. Un seul océan, mais des plages bigarrées et des vagues fantaisistes, dans un équilibre des genres. Dans l’eau, sous l’eau, au bord de l’eau, loin de l’eau. Chacun fait sa vie, tant qu’il y a de l’harmonie.

A Anglet, on se met en mode Petite Californie. Jogging dans la forêt de Chiberta ou beach volley avant le cours de surf prévu pour la prochaine marée. Biarritz ? Effervescence zen dans la cité de l’impératrice. A Guéthary, retour aux sources sur des plages sauvages, en mode tranquillité ou ramassage de galets.
Et puis, il y a aussi Hendaye, la belle, ultime grand espace sablonneux avant la frontière. Le must pour s’offrir un galop à cheval au coucher du soleil et prendre une bouffée d’oxygène.

Idée d'activité

EH SUP

40.00 €

à partir de
Hendaye

Tags : Pays basque, Surf

La réservation
en direct !